[]
Philopsis

Le flux originaire. Pensée husserlienne du sujet et métaphysique phénoménologique

lundi 10 août 2015, par Ducros Paul


La phénoménologie de Husserl, surtout lorsqu’elle se fait idéalisme transcendantal, est une pensée de la subjectivité. Le sujet est transcendantal au sens où il est la condition de possibilité de ce qui se donne, de ce qui apparaît. Cette dimension transcendantale est thématisée par le concept de constitution. C’est en tant qu’elle est constituante que la subjectivité est condition de tout apparaissant, c’est-à-dire qu’elle est transcendantale.
La signification de ce concept de constitution a été fortement déformée par la postérité phénoménologique. À partir de Heidegger, on l’a interprété comme puissance à produire l’étant, comme si la subjectivité créait la présence de ce qui est, comme si l’être de l’étant avait pour cause productrice un autre étant dans le monde : le moi. S’il est vrai qu’il y a une équivoque sémantique du terme de constitution qui connote le faire, ce n’était pourtant pas en ce sens que l’entendait Husserl. Constituer ne signifie en rien faire advenir en présence dans le monde, mais donner sens à l’étant.

titre documents joints

 


| Philopsis éditions numériques | ISSN 1954-3689 |

SPIP