[]
Philopsis

Merleau-Ponty, un philosophe réaliste ?

samedi 24 septembre 2016, par Dupond Pascal

Dans son travail philosophique, Merleau-Ponty a tenté de dépasser ce qu’il appelle les « bifurcations » de la pensée métaphysique, en particulier la bifurcation de l’idéalisme et du réalisme. Il refuse d’avoir à choisir entre le réalisme et l’idéalisme. Mais puisque j’ai aujourd’hui le plaisir d’être invité par des philosophes qui défendent les droits d’une philosophie réaliste, je vais souligner les raisons que Merleau-Ponty nous donne d’abandonner l’idéalisme, ou un certain idéalisme, tel qu’il le voyait en particulier se développer chez Kant, ou dans une certaine lecture de Kant (celle de Lachièze-Rey) et chez Husserl.
Cette critique de l’idéalisme est, en un certain sens, un chemin vers le réalisme et c’est sous ce jour que je voudrais présenter l’itinéraire philosophique de Merleau-Ponty.


titre documents joints

 


| Philopsis éditions numériques | ISSN 1954-3689 |

SPIP