En quel sens Plotin est-il mystique ? Ce terme a reçu, en effet, les interprétations les plus diverses. Décrié au XIXe siècle, où il stigmatisait le fanatisme irrationnel, exalté au XXe pour signifier tout engagement fervent (on a parlé de «mystique de la production » et de «mystique de la terre »), employé dans le grec moderne pour qualifier tout ce qui est secret (comme un vote ou une pochette-surprise).

Dans la perspective plotinienne, nous l’emploierons pour signifier que ni l’intelligible ni la plus pure contemplation ne sont le Bien souverain et ne doivent arrêter l’essor de l’esprit, mais qu’ils sont suspendus à une présence supérieure à l’ordre noétique et génératrice de cet ordre. C’est l’affirmation non seulement d’un au-delà de la conscience, mais aussi d’un au-delà de l’intuition et de l’être.

https://www.brepolsonline.net/doi/pdf/10.1484/J.REA.5.104267