Il n’est guère facile de traiter la notion d’inconscient, et ceci pour plusieurs raisons:

  1. La notion d’inconscient est liée à un nom, celui de Freud et à l’invention d’une pratique de transformation du sujet: la psychanalyse. Certes Freud n’a pas découvert la notion d’inconscient; les psychanalystes eux-mêmes en conviennent: « l’inconscient existait bien sûr avant la découverte de la psychanalyse » (Claude Dumézil, Symptômes, éthique et désir d’analyste).
  2. La psychanalyse a trouvé audience auprès d’un large public et fait l’objet d’une curiosité souvent confuse. La psychanalyse appréhendée comme une « psychologie des profondeurs » provoque le vertige de l’imagination plus qu’elle n’invite à penser…

https://studylibfr.com/doc/2163124/les-problèmes-philosophiques-de-l-inconscient–m.-poitevin