Entrées par André Gravil

, ,

Les limites de l’humain chez Thomas d’Aquin

Nous nous proposons dans cet article de réfléchir, de façon forcément partielle, sur les limites de l’humain dans la philosophie de Thomas d’Aquin. Nous partirons de généralités concernant les limites de « l’étant fini » quel qu’il soit, la détermination des limites de l’homme impliquant d’abord qu’il soit situé ontologiquement à la fois par rapport à Dieu […]

, ,

Bonheur et finitude dans la Critique de la raison pratique de Kant

« Être heureux, écrit Kant dans la Critique de la raison pratique, est nécessairement ce que désire tout être raisonnable mais fini ; c’est donc aussi un inévitable principe déterminant de sa faculté de désirer. Car être satisfait de son existence entière n’est nullement une possession originelle et une félicité qui supposerait la conscience de se suffire […]