Je souhaiterais ici mettre à l’épreuve une intuition dont je ne me dissimule ni la difficulté ni la précarité L’objet de cette intuition sera la corrélation qu’on peut établir chez Descartes, entre la relation à l’infini et la relation à l’autre homme, ou plus précisément à un autre esprit.

Documents joints