I. Un point de départ classique de la philosophie allemande du 19e siècle : Trendelenburg et l’histoire des catégories

Dans une étude très classique sur Aristote et les doctrines des catégories qui se sont élaborées après lui, le philosophe berlinois Friedrich Adolf Trendelenburg (1802-1872) avait posé plusieurs points fondamentaux :

— Les catégories ne sont pas uniquement des notions logiques, relatives à notre façon de penser le monde (elles ne sont pas donc pas seulement pour nous), mais elles renvoient également à des propriétés réelles, à des états de chose (elles sont donc aussi en relation avec le monde).

— Là où Aristote et Hegel l’avaient bien compris, quoique leur élaboration, à des titres divers, ne soient pas satisfaisantes, la lignée issue de Kant aurait péché par subjectivisme; pour le criticisme kantien comme pour, après lui, la Doctrine de la Science du premier Fichte ou le système schellingien de l’idéalisme transcendantal, les catégories auraient été des modifications du « Je pense » et n’auraient pas été conquises dans l’acte commun du sujet et de l’objet qu’est la connaissance, et même, pour mieux dire, la connaissance scientifique.

— C’est dans des discours disciplinaires variés, dans des vérités scientifiques diverses, qu’il faut pourtant chercher la réalisation de nos pensées fondamentales, en un mot les catégories avérées.

Si la catégorie première, tant pour nous que selon la nature, avait été chez Aristote la substance, il n’en allait plus de même pour la modernité philosophique. La substance du Stagirite s’entendait ontologiquement comme réalité individuelle persistante, substrat identique d’accidents opposés, et logiquement comme sujet antécédent à ses prédicats, élément syntaxique autour duquel les autres s’articulent. Trendelenburg montrait toutefois que la substance, en un sens second, renvoyait également aux genres et aux espèces, et que la différence spécifique ne se laissait pas aisément distinguer de la qualité, elle-même peu distinguable de la relation. Une certaine forme de causalité, de production par le général de ses espèces, se laissait déjà deviner dans la substance telle que thématisée originairement ; un fil conducteur commençait de se dessiner, qui reliait des catégories à première vue éparses.

Documents joints