Il est des êtres qui laissent leur empreinte sur le cours du temps. Gustave Guillaume, mort à Paris le 3 février 1960, est un de ceux-là. « Madame, avait dit un ecclésiastique à sa mère qui le tenait sur ses genoux – après s’être longuement attardé sur les traits de l’enfant : sur son front, sur l’expression de son visage, sur ses mains – vous avez là un enfant qui sera la lumière de son siècle1 » Alors qu’il se destinait à une carrière de financier, de haute lignée sans doute – il adressa en effet au Général de Gaulle, en 1944, un mémoire sur le redressement des finances de la France, lequel retiendra l’attention de son destinataire et sera largement discuté dans la presse de l’époque –, Gustave Guillaume rencontre le linguiste Antoine Meillet, un de ses clients dont il gère le portefeuille d’actions dans une banque privée parisienne. Nous sommes en 1909. L’homme a 26 ans. Un guichet les sépare, mais une profondeur d’esprit et surtout une curiosité sur les choses du langage les rapproche. Gustave Guillaume, dont on ne sait rien de la formation intellectuelle, sinon qu’il ne détenait aucun titre universitaire, possédait une solide culture classique, connaissait plusieurs langues et s’interrogeait déjà sur cet objet qu’est la langue : un édifice de pensée où « tout se tient et a un plan d’une merveilleuse rigueur » remarquait déjà, avant Ferdinand de Saussure, celui qui allait devenir pendant un temps son maître [Guy Cornillac]

On pourra aussi se reporter aux articles suivants, en ligne sur philopsis:

La genèse de l’œuvre d’art selon Henri Maldiney : l’apport de la théorie du langage de Gustave Guillaume à la phénoménologie picturale

Langage et existence : la convergence Guillaume – Heidegger

Linguistique et phénoménologie : approche de la temporalité, de Gustave Guillaume à Henri Maldiney

http://www.psychomecanique.org/images/Gustave-GuillaumeA0PDF.pdf

http://www.psychomecanique.org/images/Brve_biographie_de_GG.pdf

http://www2.univ-paris8.fr/deleuze/article.php3?id_article=314

http://www.henri-maldiney.org/sites/default/files/imce/chauche_cerisy_2014.pdf

http://www.fondsgustaveguillaume.ulaval.ca/wp-content/uploads/2014/07/Hirtle-1989c.pdf

http://www.fondsgustaveguillaume.ulaval.ca/wp-content/uploads/2014/07/Hirtle-2007b.pdf