S’il est un ouvrage qui peut à bon droit figurer parmi les ressources disponibles lorsqu’il s’agit de prendre pour objet l’expérience religieuse, comme nous le faisons ici de manière interdisciplinaire, c’est bien l’ouvrage de William James (1842-1910) intitulé précisément L’Expérience religieuse. Essai de psychologie descriptive . Fruit des célèbres Gifford Lectures données à Edimboug en 1902, cet ouvrage du psychologue et philosophe pragmatiste américain est l’une des études sur la religion les plus lues au monde , et aujourd’hui encore, plus d’un siècle après sa parution, considérée comme incontournable dans le champ de la psychologie et la philosophie de la religion . Sans prétendre ici rendre tout à fait justice à la richesse et l’inventivité de l’approche de James, nous chercherons à déterminer ce qui fait l’originalité de son approche psychologique de l’expérience religieuse, laquelle tient selon nous à la prise en considération de la vie subliminale.

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02518100/document