Entrées par Johannes Lohmann

,

Saint Thomas et les Arabes (Structures linguistiques et formes de pensée)

Résumé. — C’est au XIIIe siècle, et non à la «Renaissance», qu’il faut placer la naissance du monde moderne, lorsque se produisit une « révolution culturelle » dont on n’a pas encore achevé de dénombrer les conséquences : la réception de l’aristotélisme arabe (lequel est à distinguer radicalement d’Aristote) et l’influence décisive exercée par le […]

,

Le rapport de l’homme occidental au langage (Conscience et forme inconsciente du discours)

Résumé Le but de l’auteur est de repérer les transformations qui s’opèrent dans la conscience humaine entre l’époque grecque « originaire » et l’époque moderne. De l’avis de l’auteur, ces transformations de la conscience s’expriment par excellence dans le rapport de l’homme au langage. À l’époque grecque «originaire », pensée, langage et être sont encore […]