Entrées par Cournarie Laurent

, , ,

Corps et chair. Phénoménologie du corps

Le corps propre : l’originalité d’un phénomène originaire Le problème philosophique du corps, c’est le corps propre. Mais pour saisir ce que signifie le corps propre, plutôt que de tenter d’articuler l’explication physique des corps et l’analyse métaphysique du corps humain, c’est-à-dire de distinguer et d’unir l’esprit et le corps, il faut partir du corps lui-même, […]

,

Corps et esprit : physique et métaphysique du corps

La philosophie a longtemps raisonné en opposant le psychique, le spirituel, l’intellectuel et le physique, le charnel, le corporel. Âme-animus-psuchè vs corps- corpus-sôma. L’homme est un être double, composé de deux natures hétérogènes. Au regard de l’esprit, le corps constitue le fait et le signe de la finitude. Surmonter la finitude et accéder à une […]

,

Corps et existence: philosophie(s) du corps

Où suis-je quand je pense ? Cette question aurait semblé absurde à Descartes qui assurait, dans sa deuxième méditation, que « je suis précisément une chose qui pense ». Je suis sans doute autre chose qu’une chose qui pense. Mais c’est d’une manière contingente ou accessoire, accidentellement, car si je pense ce que je suis, précisément, c’est-à-dire essentiellement, je […]

Phédon. Commentaire (57a—73a)

Traditionnellement, on présente ensemble l’Apologie de Socrate, le Criton et le Phédon – souvent précédés de l’Euthyphron, où Socrate interroge le prêtre éponyme sur le thème de la piété, le jour même où il apprend l’accusation d’impiété portée contre lui. L’Apologie reproduit le discours de défense qu’aurait produit Socrate au cours de son procès ; le […]

Prolégomènes sur la métaphysique

La pensée postmétaphysique peut désigner en philosophie un programme de refondation de la raison (Habermas) — refondation sans fondement métaphysique. Etre postmétaphysique serait la seule possibilité historique de la philosophie moderne (paradigme critique). La philosophie est ou serait encore possible mais seulement dans l’impossibilité de la métaphysique, donc comme une pensée postmétaphysique, désignant dès lors […]

Les Lumières, hier et aujourd’hui

Que faut-il entendre exactement par “les Lumières” ? La question en contient en réalité deux autres, et interdépendantes : que furent les Lumières et que sont-elles encore pour nous ? Pour dire ce qu’elles furent, il faut tenter d’en préciser le projet. Et dire ce que sont les Lumières, c’est en analyser l’héritage et les […]

, , , , ,

Sur le concept d’œuvre: œuvre, travail et monde chez H. Arendt

Qu’est-ce qu’une œuvre ? La question surprend. Mentalement, on aimerait la compléter, et spontanément on la complète en disant : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ? Une œuvre, c’est une œuvre d’art. Sans doute la question de l’œuvre trouve-t-elle dans l’art sinon sa résolution, du moins son lieu de problématisation privilégié. Peut-être même l’œuvre d’art est-elle […]

L’inconscient, la philosophie et la psychologie

De quoi l’inconscient est-il l’origine ? Cette question contient deux déterminations : l’inconscient a rapport à l’idée d’origine mais cette origine est immédiatement affectée d’indétermination. Précisons ces deux points. Le premier recouvre notre compréhension ordinaire de la notion d’inconscient. Comment la pensée en vient-elle à concevoir l’inconscient ? A l’évidence, l’inconscient est un concept négatif […]