Entrées par Jean-Claude Bourdin

,

Matérialisme et scepticisme chez Diderot

Diderot ne fut sans doute jamais un sceptique et on chercherait en vain dans son œuvre l’exploitation des « lieux communs » sceptiques ou des provocations pyrrhoniennes. Sans ambiguïté, le scepticisme est rejeté comme foncièrement alogique, comme le montre la fin de l’article PYRRHONIENNE ou SCEPTIQUE PHILOSOPHIE. Quels que soient les motifs d’incertitude rencontrés dans la plupart des […]

,

Diderot métaphysicien. Le possible, le nécessaire et l’aléatoire

Diderot est un grand métaphysicien matérialiste qui peut soutenir la comparaison avec l’autre grand métaphysicien du siècle des Lumières, Dom Deschamps. Mais c’est un métaphysicien sans métaphysique. La différence avec Deschamps est que Diderot, comme on le sait, n’a pas exposé sa métaphysique dans un système. Il ne s’est pas non plus beaucoup expliqué sur […]

,

Du Rêve de D’Alembert aux Eléments de physiologie. Discours scientifique et discours spéculatif dans le Rêve de D’Alembert

Disons d’entrée de jeu que cette étude ne se propose pas de confronter terme à terme les éléments relevant d’un savoir scientifique (médical et physiologique) présents dans Le Rêve de D’Alembert et les éléments de ce même savoir rassemblés et classés dans le texte connu sous le titre des Éléments de physiologie. En effet, effectuer ce travail supposerait […]