Entrées par Nodé-Langlois Michel

,

Guide pour la lecture de l’Enquête sur l’entendement humain

Section I Les différentes espèces de philosophie Introduction Le titre de la section annonce une spécification de la philosophie en général. La première phrase du n° 1 restreint la perspective à la « philosophie morale », aussitôt définie comme « science de la nature humaine ». Cette dernière expression atteste le lien entre l’Enquête et le Traité. La terminologie […]

, , ,

Ethique à Nicomaque — Commentaire des livres I, II, III, IV, V et VI

Introduction : considérations méthodologiques. Aristote y vient par deux fois : au chapitre 1, en 1094b 11, et au chapitre 2, en 1095a 30. Ces deux passages brisent le cours du développement et peuvent être considérés, cas fréquent dans le corpus aristotélicien, comme des insertions après-coup, dont Aristote peut être lui-même l’auteur, à moins que […]

, , ,

Thomas et son Principe

Prologue « In principio erat Verbum ». Longtemps avant de devenir l’une des plus fortes têtes métaphysiques, le petit oblat de l’abbaye du Mont-Cassin, héritier de la famille d’Aquin promis à une carrière abbatiale, fut bercé et allaité au Prologue de l’évangile de Jean, texte-phare de la liturgie chrétienne, tant occidentale qu’orientale. Le latin de Jérôme décalquait […]

Plotin — Ennéades — traité 38. Commentaire

… Il s’agit du pas ultime à accomplir, dès lors que l’accession à la vie spirituelle a permis à l’âme de jouir de la beauté des formes qui sont dans l’intellect. Plotin laisse entendre ici qu’il y aurait quelque chose d’inachevé dans la poursuite du souverain bien si l’âme s’en tenait à cette jouissance : la […]

, , ,

L’eudémonisme aristotélicien

Ce qui fait pour nous l’intérêt de l’éthique aristotélicienne, c’est son caractère intempestif, à un double titre. Nous avons appris à penser la morale d’après Kant comme centrée sur la notion de devoir et consistant essentiellement dans une liste d’obligations et d’interdictions, ou d’après Nietzsche comme la « négation de la vie », et même si ces […]

La théorie aristotélicienne du lieu

On reproche couramment à la physique aristotélicienne de ne pouvoir être une science authentique, de ne pouvoir être que “ préscientifique ”, du fait qu’elle serait fondée sur une métaphysique, c’est-à-dire, suivant une identification généralement admise aujourd’hui, sur de l’invérifiable. Ce jugement est très équivoque parce qu’il repose sur des définitions et des oppositions étrangères au point […]

La pensée et le mouvant. Commentaire (Introduction I et II – Le possible et le réel – L’intuition philosophique)

Avant-propos Le recueil est présenté comme « complément » de L’Énergie spirituelle, ce dernier portant sur des « résultats » tandis que l’autre porte sur « la méthode », et plus précisément sur « l’origine » de celle-ci, ainsi que sur « la direction qu’elle imprime à la recherche ». La distinction entre les deux n’a rien de nouveau, et remonte aux Grecs, notamment à […]

Pourquoi y a t-il plusieurs sciences?

La multiplicité et la diversité des sciences sont un fait persistant depuis leur naissance, encore accentué par la spécialisation caractéristique de ces savoirs, grandissante au cours de leur histoire. Ce fait n’en est pas moins problématique dès lors que cette diversité se traduit par une rivalité et un conflit entre les explications scientifiques proposées pour […]

Panorama platonicien

I. Les dialogues de jeunesse A. Morale. L’intérêt premier de Platon pour l’éthique et la politique lui vient de son éducation aristocratique et de l’influence de Socrate. Le Premier Alcibiade présente Socrate en dialogue avec un jeune athénien ambitieux qui veut se porter au pouvoir. Socrate fait valoir que celui-ci n’a de sens que comme […]

La théorie platonicienne des Idées

Kant fait l’éloge de Platon dans la 1 ère section de sa Dialectique transcendantale (PUF p.262-265). Il lui fait l’honneur d’avoir décelé le besoin inamissible qu’éprouve la raison de transcender l’expérience, et d’avoir le premier mis en valeur le rôle pratique de l’idée en tant qu’idéal moral. Ces deux thèses sont maintenues par l’idéalisme kantien […]